• Accueil
  • > Archives pour octobre 2009

Archives pour octobre 2009

Quatre-Vingts Printemps …….

voir l'image en taille réelle 

On nous parle du Troisième Age ,

A mon avis bien trop souvent .

Quoique ceux de Vingt ans , je gage ,

Les traitent déjà de « croulants ».

Mais Soixante ans , c’est peu en somme.

Ce sont là de biens jeunes vieillards ;

Et j’en sais plus d’un que l’on nomme

Entre soi de fameux gaillards !

Parlons un peu du Quatrième .

De ce cap des Quatre-Vingts ans ,

Avant de le franchir moi-même .

Je veux en parler longuement .

Quatre-Vingts ans ,

Qu’est-ce , à tout prendre ?

Tout au plus quatre fois Vingts ans .

C’est un âge qui laisse entendre

Qu’il contient Quatre-Vingts Printemps !

Printemps qui au cours de la vie ,

N’ont pas vu s’ouvrir que des fleurs.

Dont la route s’est poursuivie

Parmi des deuils et des pleurs…..

Mais faut-il , parce qu’on approche

De l’heure où rien ne sera plus ,

Que la mémoire ne s’accroche

Qu’au regret des bonheurs perdus ?

Quatre-vingts ans !

C’est la richesse

De tout ce que l’on a connu.

Il me plaît de revoir sans cesse

Ce qui valait d’être vécu.

Perdre ses amis de jeunesse ,

C’est çà qu’on appelle vieillir.

Pouvoir évoquer leur tendresse ,

C’est le baume du souvenir.

Alors , s’il faut que la vieillesse

Ride nos fronts , courbe notre dos ,

Disons-nous que la vraie jeunesse

Est dans le coeur , pas dans les os .

Rions un peu de nos misères ,

De nos rides , nos mauvais yeux ,

Sans le regret qui rend amères

Nos joies et nos bonheurs frileux !

Avec modestie , l’on soupire :

-Oui ….. j’ai Quatre-Vingt ans….déjà !

Pour la joie de s’entendre dire :

-Oh…..vous ne les paraissez pas !!

Donc , sourions .

Si un gavroche ,

Du haut de son vélomoteur ,

Nous bouscule et crie :

« Eh , vieille cloche ! T’es miro

Ou t’as des vapeurs ? »

Répondons-lui d’un ton moqueur :

« Je fus ce que tu es , jeune homme ,

mais ……seras-tu ce que je suis ? »

Demain est incertain , en somme .

Nous , le certain nous est acquis .

Restons coquettes , non pour plaire ,

Ce stade est dépassé ,

Mais au moins pour ne pas déplaire ;

Ce sera bien assez .

N’imposons pas notre présence

A qui ne la désire pas :

Faire regretter son absence

Vaut mieux que d’être un embarras !

Car la vue d’un très vieux visage

Est triste pour ceux de Vingt ans ,

En leur exposant le ravage

Qu’avec lui apporte le temps .

Soyons plus indulgente et bonne

A tout ce qui peut nous heurter .

Il est aisé que l’on pardonne

A ceux qu’on est près de quitter .

Bref , Quatre-Vingts ans ,

Homme ou femme ,

O mes amis qui m’écoutez ,

C’est l’âge heureux , je le proclame

Qui permet la sérénité !

 » On a l’âge de ses artères « 

Quel médicâtre nous l’a dit ?

Je vous offre un meilleur critère :

 » On a l’âge de son esprit « .

Tant qu’on est curieux de la vie ,

Elle est riche encore de bienfaits .

On est de ceux que l’on envie ,

Quand on fait encore des projets .

Aussi , je ne veux pour conclure ,

Que vous redire en souriant :

Quatre-vingts ans ?…..

Je vous le jure ,

C’est d’abord Quatre-Vingts Printemps !

voir l'image en taille réelle

           Poème de Suzette DESTY ,

                        au Théâtre des 2 Anes à Paris .

            voir l'image en taille réelle                 voir l'image en taille réelle

J’aime……..

J’aime    voir l'image en taille réelle     voir l'image en taille réelle            

 le  soleil  voir l'image en taille réellevoir l'image en taille réellevoir l'image en taille réelle

Et la mer voir l'image en taille réelle  voir l'image en taille réelle    

 les cocotiersvoir l'image en taille réelle    voir l'image en taille réelle  voir l'image en taille réelle              

Et le sable  voir l'image en taille réelle                      

le vent  voir l'image en taille réelle voir l'image en taille réelle

Et la lune         voir l'image en taille réelle    voir l'image en taille réelle                

 les étoiles  voir l'image en taille réellevoir l'image en taille réellevoir l'image en taille réellevoir l'image en taille réelle

 

          J’AIME voir l'image en taille réelle  !!!

 

Mais j’adore les couchers de soleil

au bord de la mer ,

allongée sur le sable fin ,

près des cocotiers balancés

par un léger vent

et attendre la venue de la lune

sous un ciel étoilé ………

en excellente compagnie romantique !!!!!!

 

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle

Ce sont des moments agréables …….

Partager la nature , la beauté …….

Et ne pas oublier !!!

                                   STELLA.

voir l'image en taille réelle

 Cliquer sur le carré orange pour écouter la musique.

J’aime la vie quand elle rime à quelque chose

J’aime les épines

    quand elles riment avec les roses

J’aimerais même la mort si j’en sais la cause

J’aime ma chanson

    quand elle rime avec ta bouche

Comme les ponts de Paris

    avec bareau-mouche

Et la perle des fleurs avec l’oeil des biches

J’aime les manèges

    quand ils riment avec la neige

J’aime les nains qui riment avec Blanche-Neige

Rimons rimons tous les deux

Rimons rimons si tu veux

Même si c’est pas des rimes riches

Arrimons nous on s’en fiche

J’aime la vie

    quand elle rime à quelque chose

J’aime les épines

    quand elles riment avec la rose

Rimons rimons belle dame

Rimons rimons jusqu’à l’âme

Et que ma poésie

Rime à ta peau aussi .

            « Rimes » de l’album de Maurane : Nougaro ou l’espérance en l’homme (2009).

voir l'image en taille réelle

 Cliquer sur le carré orange pour écouter la musique.

voir l'image en taille réelle

Il faut tourner la page

Changer de paysage

Le pied sur une berge

Vierge .

Il faut tourner la page

Toucher l’autre rivage

Littoral inconnu

Nu .

Et là , enlacer l’arbre

La colonne de marbre

Qui fuse dans le ciel

Tel .

Que tu quittes la terre

Vers un point solitaire

Constellé de pluriel.

Il faut tourner la page

Redevenir tout simple

Commes ces âmes saintes

Qui disent dans leurs yeux

Mieux .

Que toutes les facondes

Des redresseurs de monde

Des faussaires de Dieu.

Il faut tourner la page

Jeter le vieux cahier

Le vieux cahier des charges

Oh ! Yeah !

Il faut faire silence

Traversé d’une lance

Qui fait signer un sang

Blanc .

Il faut tourner la page

Aborder le rivage

Où rien ne fait semblant

Saluer le mystère

Sourire

Et puis se taire .

     « Il faut tourner la page » de Maurane : Nougaro ou l’espérance en l’homme(2009).

voir l'image en taille réelle



OPALESUD – STELLA

opalesud

NOUS SOMMES LE :

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

EN VISITE ? MERCI .

Laissez-moi un petit com , venez souvent et à très bientôt . Stella

Amour sur sable ….

Amour sur sable ….

coucher de soleil

coucher de soleil

belle écume des vagues le soir

belle écume des vagues le soir

superbes dunes de sable blanc de la Côte d’Opale

superbes dunes de sable blanc de la Côte d’Opale

Beauté d’un ciel….

Beauté d’un ciel….

Ciel rougissant par un triste début d’incendie de forêt.

Ciel rougissant par un triste début d’incendie de forêt.

Beauté magique des couleurs de la nature.

Beauté magique des couleurs de la nature.

Oxygène et bauté…

Oxygène et bauté…

Catégories

VENEZ AVEC MOI ….

Faites une ballade avec moi ,vous verrez c'est très agréable chez :

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

ATTENTION….

Certaines images et gifs ont été trouvés sur le web. S'ils ne sont pas libres de droits , merci de me le faire savoir en messagerie privé : " De vous à moi " . Certaines sont des photos perso. Merci de le respecter .

toutvabienmercilavie |
Time is Getting Slippery |
Spirit Vs Heart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Halte à la manipulation per...
| Quand on a que l'amour
| Les blablas de Virgule le chat